Nos conseils

De plus en plus de dépassements sont demandés, parfois même en fonction du remboursement de votre Mutuelle.
Pour nous mutualistes, l'adhésion à une mutuelle nécessite d'avoir un esprit de solidarité lorsqu'un problème de santé arrive.
Vous payez une cotisation pour éviter d'avoir à supporter un déséquilibre financier et cette cotisation ne doit pas servir à enrichir certains professionnels.

QUE FAIRE ?

  • Ne jamais dire ce que rembourse votre mutuelle afin que les dépassements le soient en fonction de ce critère.
  • Demandez toujours un devis lorsqu'il y a dépassement et n'hésitez pas à consulter la concurrence (exemple : optique, appareillage, frais dentaires, etc..)
  • En cas d'intervention chirurgicale, vous devez avoir eu connaissance avant l'opération des dépassements d'honoraires. Dans le cas contraire, vous n'avez rien à régler.
  • Lors d'un nouveau traitement prescrit pour 1 mois, demandez à votre pharmacien de ne vous délivrer qu'une boite de médicament afin de savoir si ce traitement vous convient. Aucun échange n'est possible.
  • Auparavant, vérifiez bien que vous ne possédez pas ce médicament, naturellement non périmé.
  • Lorsque vous allez chez un médecin, n'oubliez pas d'emporter vos derniers examens, surtout s'ils ont été prescrits par un autre médecin.

Une actu, un conseil

100% santé et reste à charge 0 La réforme et ses impacts sur les remboursements de votre complémentaire santé
Lire la suite
Covid-19 : comment bénéficier de la prise en charge des séances chez le psychologue ?
Lire la suite
Guide de l'adhérent mutualiste
Lire la suite
Toutes les actualités
Vous avez des questions ? Appelez nous au 01 42 31 03 03
Services en ligne :